117403975_1133245850408667_2390810470817584799_n.jpg

Cultiver la chia en France

La chia, de nom scientifique Salvia Hispanica (du latin "salvus" signifiant sauver, soigner), est une lamiacée annuelle de la famille des sauges (comme la menthe, la lavande, le patchouli). 

La plante peut atteindre 1 mètre de haut avec des fleurs blanches ou violettes. Les graines de chia sont de toute petite taille (moins de 1 mm de diamètre !) et peuvent être blanches, grises ou noires. 

En France la chia est semée en mai et récoltée en septembre. Pouvant retenir jusqu'à 10 fois son poids en eau, elle est capable de résister à de longues périodes sans irrigation.

Champs de chia pendant le fauchage par un agriculteur de la Filière Chia de France
Champs de chia en fleurs. Agriculteurs discutant au milieu de la chia fleurie

Intérêt agronomique

La chia peut être cultivée en champ plein, avec les outils traditionnels de culture. Elle valorise bien l'azote et les nutriments mis à sa disposition, se contentant de peu de fertilisation.

 

Les cultures majoritaires en France sont principalement des céréales (poacées) et des légumineuses (fabacées). A contrario, la chia est une lamiacée et aucune espèce de cette famille n'y est cultivée à grande échelle.

La chia est donc une plante idéale à intégrer dans la rotation des cultures, permettant ainsi l’amélioration des sols et de la biodiversité.

Bassins de production

La culture de la chia en France est encore naissante et tout reste à apprendre ! Les bassins de production sont répartis sur le territoire national au travers d’un réseau grandissant d’agriculteurs et de coopératives partenaires. 

Répartition de la production / culture de la chia en France

Une année avec la Filière Chia de France

Frise chronologique d'une année de culture au sein de la Filière Chia de France. Les différentes étapes de la production des graines de chia sont présentées selon les saisons de l'année

Recherche des agriculteurs producteurs, contractualisation et formation.

Suivi des parcelles et du cahier des charges de production agricole.

Opérations post-récolte : séchage, triage, analyses qualité, stockage.

Transformation et conditionnement.

La variété de chia ORURO & les semences

Il a fallu presque 10 ans d’essais de sélection variétale pour obtenir la variété de chia ORURO, adaptée au climat tempéré français. En France, les semences de chia ORURO sont toutes certifiées par le GNIS (l’interprofession des semences et plants) pour garantir une traçabilité et une qualité optimale. 

 

Les semences sont fournies gratuitement aux agriculteurs de la Filière Chia de France. 

Une rémunération équitable pour tous les acteurs de la filière

Pour assurer la pérennité de cette nouvelle culture, les agriculteurs doivent être rémunérés correctement. La Filière Chia de France est transparente sur les coûts et les taux de marge appliqués du producteur, au transformateur et jusqu'au distributeur.

Le prix du produit fini intègre directement la marge nette par hectare de l'agriculteur. 

Avec la chia, sauvons les abeilles !

La chia peut jouer un rôle dans la préservation des abeilles.

 

En effet, la plante fleurit tout au long de l’été (on parle de floraison indéterminée), ce qui en fait une source de nourriture constante et abondante pour tous les insectes pollinisateurs vivant à proximité durant cette période de chaleur.

La chia permet donc de fournir aux colonies d’abeilles des 

« réserves » de nourriture : des endroits fournis en plantes à fleurs.

84%

des plantes à fleurs sauvages et cultivées dépendent de la pollinisation pour se reproduire.

La chia étant une plante mellifère, les abeilles et autres pollinisateurs peuvent la butiner, c'est une source de nourriture.