La chia, une graine aux applications industrielles infinies ?

Riche de ses inombrables bienfaits, la graine de chia entre doucement mais sûrement dans l'alimentation des français. Elle est consommée depuis des millénaires en Amérique latine, et fait partie des cultures précolombiennes de plus en plus prisées sur le marché européen. S'ajoute à ses propriétés nutritionnelles, sa flexibilité d'utilisation. En effet, cette petite graine peut être utilisée en industries alimentaire, parapharmaceutique et cosmétique sous différentes formes. Graines entières, huile ou farine, il y en a pour tous les goûts.



1. Des graines "instagrammables" ?


Vous n'êtes pas sans savoir qu'il est possible de consommer les graines de chia en l'état. Dans un article précédent, nous vous proposions des recettes dans lesquelles vous pouvez les introduire entières à vos préparations.


En effet, ces petites graines ont la particularité de posséder un goût neutre et donc de s'intégrer aussi facilement à des plats sucrés que salés. De plus, leur enveloppe poreuse va pouvoir laisser passer l'eau mais aussi les différentes enzymes nécessaires à leur digestion. Il n'est donc pas obligatoire de moudre les graines avant de les consommer pour en tirer les bénéfices.

Ainsi, vous pourrez saupoudrer vos salades et vos tartines à l'avocat pour les rendre plus "instagrammables", tout en profitant des nutriments contenus dans ces super-graines. Car cet aliment est plus qu'un effet de mode, sa consommation a un réel impact sur votre santé. Riche en oméga 3, protéines et fibres, il convient parfaitement à tous ceux souhaitant compléter leur régime alimentaire par cette source végétale.


Conscients de l'engouement existant autour de la graine de chia, les industriels de l'agroalimentaire n'hésitent pas à l'intégrer dans des barres de céréales, des biscuits, du chocolat, et même des boissons chaudes ou froides ! Ainsi, ils peuvent enrichir leurs produits en oméga 3 par exemple, en protéines ou encore en fibres.



2. De la farine pour remplacer les œufs ?


Afin de l'incorporer encore plus facilement dans leurs préparations, certains industriels n'hésitent pas à utiliser la farine de graines de chia. Issue du broyage des graines, la farine est riche en protéines, minéraux et fibres contenus initialement dans ces dernières. Ainsi, il est très facile d'intégrer cette farine dans des produits panifiés par exemple, comme une farine classique ou en remplacement des œufs.



En effet, le mélange préalable de la farine de chia avec un liquide permet d'obtenir un mélange dont la texture est semblable à celle des blancs d'œufs. Cette préparation va pouvoir servir de liant dans les recettes. A cette propriété surprenante s’ajoute les propriétés stabilisantes, épaississantes et gélifiantes, possible grâce au mucilage des graines. Celui-ci est composé de molécules appelées polysaccharides. Présentes dans l’enveloppe de la graine, ces molécules vont absorber l'eau présente dans le milieu, gonfler et former un gel fluide ressemblant au blanc d'oeuf.


Le 6 avril 2020, la Commission Européenne a d'ailleurs accepté et adopté un nouveau règlement concernant l'inscription de poudres partiellement dégraissées de graines de chia sur la liste de l’Union des nouveaux aliments autorisés établie par le règlement d’exécution (UE) 2017/2470. Ces poudres partiellement dégraissées sont obtenues par pression et broyage des graines de chia, et pourront être utilisées dans différentes catégories de denrées alimentaires telles que les produits laitiers fermentés non aromatisés, les confiseries ou encore les jus de fruits ou légumes.


A partir du broyage et du pressage à froid des graines de chia, on obtient ainsi deux fractions :

  • un extrait solide : les tourteaux, qui seront réduits en farine ou poudre selon la dimension des particules voulues,

  • un extrait liquide : l'huile de chia.


3. L’huile de chia, elixir de jouvence ?

Elle présente des avantages forts :

  • une composition nutritionnelle riche

  • un goût neutre

L'huile de chia, composée à 99% de lipides, est riche en oméga 3 (plus de 60% d'acides alpha-linoléniques). Les oméga 3 sont des acides gras polyinsaturés essentiels au bon fonctionnement du corps, mais aussi à la prévention d'apparition de maladies de fin de vie et neurodégénératives de type Alzheimer. Afin d'en tirer les bénéfices, l'huie de chia est idéale à consommer crue pour ne pas altérer les oméga 3.


De plus, cette huile est riche en tocophérols, une des formes de la vitamine E possédant des propriétés antioxydantes ainsi qu'en stérols végétaux qui contribuent au maintien d'une choléstérolémie normale.


L'huile de chia va être utilisée à la fois en alimentation humaine, pour l'assaisonnement de salades, ajoutée à des sauces, dans des préparations ou encore des smoothies; mais aussi en compléments alimentaires sous formes de gélules, ou même en cosmétique dans différents produits de soins dermatologiques ou capillaires.





Les possibilités d'utilisation de cette graine, en l'état ou transformées semblent infinies. Pour ses propriétés nutritionnelles mais aussi fonctionnelles, la graine de chia est une graine montante sur les marchés de l'agroalimentaire, paraphamarceutique et cosmétique. Et qui sait si d'autres applications ne seront pas trouvées d'ici quelques années pour cette super-graine !

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Youtube Chia de France

©2020 Chia de France - Mentions Légales